• Accueil

     AccueilAccueil




  • Petit village perché

    Retiré aux confins de la Drôme Proven­çale et du haut Vaucluse, im­prégné des fragrances chaleu­reuses et enivrantes des champs de lavande, des bosquets de genêts et des montagnes d’églantines, le gîte de La fenière vous accueille pour vos vacances.


    votre commentaire
  •  

    Le Gîte, descriptif

    A l'étage de notre maison, nous vous proposons un Gîte pour 2/4 personnes maximum.
    Vous y trouverez le confort nécessaire pour accompagner vos diverses activités en notre beau pays bleu.

    Une cuisine équipée (sauf lave-vaisselle) pour vous permettre une restauration facile et gourmande,


    Cuisinette

    CuisinetteUne entrée indépendante vous amènera directement au coeur du Gîte,
















    Un "grenier" vous accueille au frais, Cuisinette
    après vos journées ensoleillées....















    Nos deux chambres à l'aspect "désuet", pour un doux sommeil dans le silence de la nuit...

    Cuisinette













     

     


    Cuisinette

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le Gîte, descriptif


    2 commentaires
  • Située au nord-est du Vaucluse et à l'est du Mont-Ventoux, la commune d'Aurel est au nord de Sault, en bordure avec la Drôme Provençale.

    Aurel


    Aurel est un très beau village paisiblement situé dans le pays de Sault à la frontière du Vaucluse, de la Drôme et des Alpes de haute Provence.

    Que vous arriviez par la route de Sault ou par celle qui descend du plateau d'Albion, vous serez saisi par la beauté du village qui se tient ramassé sur lui-même au milieu de ces paysages montagneux sauvages.

    Au 12ème siècle, le château appartenait aux Agoult, comtes de Sault.

    Les remparts furent édifiés au cours du 14ème siècle, il en reste encore quelques vestiges. Ils étaient épaulés de trois tours, l'une a été démolie, les deux autres transformées. Les portes d'entrée, au nombre de deux, ont été supprimées.


     

    Blason

    D'argent, à un loup ravissant d'azur accompagné en chef d'un lambel aussi de gueules


    votre commentaire
  • En pratique...

    Nous louons La Fenière à la semaine, de Pâques à la Toussaint.
    Nos Conditions sont de 300 € la semaine, avec réservation et versement d'arrhes.
    Forfait curiste pour 3 semaines : 800€.
    Un supplément vous sera demandé pour utilisation de draps et linge de toilette.

    Contact :

    Le Grangeon
    Route de ferrassières
    84390 AUREL
    04 90 64 11 63

    par mail, rubrique contact.







    votre commentaire
  • La rivière n'a pas beaucoup d'eau mais c'est un plaisir de la suivre et parfois, un trou d'eau vous permettra de vous tremper au moins jusqu'à la taille! Les enfants adorent...

    Accueil


    votre commentaire
  • Montbrun-les-bains est situé à 15 km au sud-ouest de Sederon qui est le chef-lieu de canton, à 12 km au nord de Sault dans le Vaucluse et à 26 km au sud-est de Buis les baronnies.

     

    Accueil

    Vous êtes en Drôme Provençale au milieu des champs de lavande dont les effluves estivales parfumeront vos nuits, sur cette terre de senteurs et de lumière qui saura satisfaire vos sens.

    Vous êtes surtout en Provence, celle de Jean Giono, qui vécut à quelques kilomètres de Montbrun les Bains, "la haut", sur le plateau d'Albion.

    Entre Baronnies, Montagne de Lure et Mont Ventoux, notre pays est préservé et bénéficie d'un climat des plus favorables.

     

     

     


    votre commentaire
  • La lavande
    La plus populaire des Plantes Aromatiques et la Reine des Huiles Essentielles

    Venue de l'ouest du bassin méditerranéen, la lavande était déjà utilisée par les Romains pour conserver le linge et parfumer les bains.
    En Provence, la lavande fut utilisée dès le Moyen Âge, pour la composition de parfums et médicaments, mais c'est à partir du 19ème siècle que la culture se développe.

    On distingue quatre espèces principales :
    • La lavande vraie ou lavande fine
    • La lavande aspic
    • Le lavandin, hybride des deux précédentes
    • La lavande stéchas
    Les lavandes "vraies" poussent à une altitude de 500 à 1 700 m sur les versants ensoleillés des montagnes. La qualité des lavandes est réputée augmenter avec l’altitude.
    En revanche, la lavande aspic est récoltée dans le bassin méditerranéen entre 0 et 600 m d’altitude.

    Le Vaucluse, et principalement le Plateau de Sault, est le premier producteur français de lavande assurant 40% de la production française d'essence de lavandes.

    De fin juin à mi juillet, vous admirez les paysages bleus et jaunes, lavandes et genêts se cotoyant...Les effluves vous accompagnent le long des routes...
    Après la récolte, Les distilleries répandent leurs fumées chargées de senteurs qui baignent le pays tout entier...Etés ennivrants.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique